LES CONCLUSIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DE LA FBF - Fédération Burkinabè de Football
 

LES CONCLUSIONS DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DE LA FBF

LES CONCLUSIONS DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DE LA FBF

LES CONCLUSIONS DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DE LA FBF DU 08 AVRIL 2018 A LA DIRECTION GENERALE DE LA DOUANE.

COMMUNIQUE DE PRESSE DES REFORMES OPEREES
Une assemblée générale extraordinaire de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) s’est tenue à Ouagadougou le dimanche 8 Avril 2018 avec deux points à l’ordre du jour
Amendement et adoption des réformes
Affiliations de clubs
Débutée à 9h00 , l’Assemblée générale a accueillie , à l’ouverture des travaux, le secrétaire général du ministère des Sports et des Loisirs, un représentant du Maire de Ouagadougou , le président du Comité National Olympique et des Sports Burkinabè (CNOSB), le Directeur Général du Fonds National pour la Promotion des Sports et des Loisirs (FNPSL), le Président de l’Union Nationale des Supporters des Etalons (UNSE) et de nombreux invités dont le Directeur Général des Douanes .
Les membres statutaires de l’Assemblée générale ont massivement répondu présents. Ainsi l’Assemblée a enregistré la présence effective des 13 ligues régionales , des 16 clubs de D1 , de 21 clubs de D2 sur les 24 existants, de 70 clubs de D3 sur les 107 affiliés, de 5 clubs Dames de D1 sur les six et de 14 clubs dames de D2 sur les 16 existants, soit un total de 159 présents sur 182. Le quorum largement atteint a permis au président du Comité exécutif de la FBF, le Colonel Sita SANGARE, d’ouvrir les débats après les exposés de la Commission chargée des Réformes présidée par Wenceslas Ilboudo. Les textes concernés par ces réformes sont :
Les statuts de la Fédération Burkinabè de Football
Le code de discipline
Le code électoral
Le Règlement général des compétitions
Les attestations d’emploi des joueurs
Les contrats d’engagement des joueurs
Les agents de matches et de joueurs
La Régulation des transferts des joueurs
Le code d’éthique
Les règlements sur les licences des clubs
La chambre Nationale de résolutions des crises
Point après point, les participants sont librement intervenus pour apporter leurs amendements avant toute adoption. Ceci l’a été dans une démocratie expressive à la grande satisfaction de tous.
Quelques points des réformes opérées sont à retenir. Ainsi, désormais, seul le président de la FBF sera élu. Après son élection, il lui sera loisible de s’associer les compétences qu’il juge nécessaire pour former le comité exécutif, y compris dans les listes des candidats malheureux ; toute chose qui permettra la participation de tous à la construction de notre football national.
Les réformes adoptées exigent désormais que tout candidat à la présidence de la FBF soit parrainé par au moins trois(3) des 13 ligues régionales existantes et s’acquitte d’une caution de deux (2) millions de FCFA remboursables si l’intéressé obtient 1/10 des voix. Le mandat du président de la FBF est désormais limité à 4 ans renouvelables deux (2) fois. Aussi, tout candidat à ce poste doit avoir un âge compris entre 30 et 70 ans.
Les codes d’éthique et de discipline ont été étoffés et la liste des infractions énumérée. Aussi la procédure pour les sanctions a-t-elle été clairement précisée.
Des réformes adoptées figurent deux structures nouvelles. Il s’agit :
de la Chambre Nationale de résolution des crises qui se saisira désormais des problèmes entre acteurs du football. La volonté de la FBF étant de se conformer aux directives de la FIFA et incitant à résoudre les litiges du football et des footballeurs hors des juridictions ordinaires ;
du Comité d’urgence : Ce nouvel organe qui se veut léger dans sa composition est habilité à prendre des décisions entre deux assemblées générales.
S’agissant du deuxième point de l’ordre du jour, l’assemblée générale a entériné l’affiliation de 24 nouveaux clubs, rejeté l’affiliation de 12 autres et suspendu pour un (1) an 20 clubs pour non-participation aux activités de la FBF.
Le Comité exécutif de la Fédération Burkinabè de Football se félicite de l’esprit sportif dans lequel les échanges ont eu lieu. Il tient à exprimer ses remerciements au Ministère des Sports et des Loisirs et à tous les autres invités qui ont tenu à assister à la cérémonie d’ouverture. Il voudrait également féliciter tous les participants à cette Assemblée Générale dont les conclusions vont aider à booster davantage notre football national. La séance a été levée à 17h17 mn.

Le Porte-Parole de la FBF

Alexandre Le Grand Rouamba

felis id, vulputate, libero. non ultricies nec mattis risus. Donec porta. dolor.